La cigarette électronique pour arrêter de fumer : efficace ou pas ?

En 2013 le tabac a provoqué la mort de 73 000 personnes en France. C’est la première cause de mortalité évitable. La cigarette électronique peut-elle vraiment être considérée comme un outil de sevrage du tabac ? Est-ce un mythe ? Une étude de Santé Publique France s’est penchée sur la question depuis 2014. Voici donc le résultat de l’étude !

Cigarette électronique, tentatives d'arrêt et arrêt du tabac : un suivi à 6 mois

Santé Publique France est un établissement public français à caractère administratif, placé sous la tutelle du ministre chargé de la santé. Depuis 2014 ils ont mené une étude sur l’e-cigarette comme outil de sevrage tabagique. Plus de 2 000 fumeurs (âgés de 15 à 85 ans, représentatifs des fumeurs français selon la méthode des quotas) ont été interrogé à 6 mois d’intervalle en septembre 2014 et mars 2015.

Le résultat a été publié dans la revue Addiction, notamment dans l’article “Cigarette électronique, tentatives d’arrêt et arrêt du tabac : un suivi à 6 mois / Electronic cigarette, quit attempts and smoking cessation: a 6-month follow-up”.

L’étude a montré que l’utilisation régulière d’e-cigarette est liée à une réduction de la consommation de tabac et à des tentatives d’arrêt plus fréquentes, mais n’apporte pas de preuve quant à son efficacité en termes d’aide à l’arrêt du tabac. En d’autres termes pour arrêter de fumer la cigarette électronique peut aider mais n’est pas un outil efficace.

Il faut noter que l’étude était relativement courte (seulement 6 mois) et que le nombre de personnes interrogées était plutôt moyen.

1 réflexion sur « La cigarette électronique pour arrêter de fumer : efficace ou pas ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *