La vapeur d’e-cigarette contiendrait plus de 250 produits chimiques nocifs

Le Dr Prakit Vathesatogkit, secrétaire exécutif de la Fondation Action on Smoking and Health (ASH), a insisté sur le fait que la e-cigarette est dangereuse pour la santé.

Dr Prakit VathesatogkitLe secrétaire exécutif ne mâche pas ses mots. C’est une réaction contre les défendeurs de la cigarette électronique qui affirment son effet positif sur la santé des consommateurs. C’est le cas de M. Maris Karunyawat qui a encouragé les fumeurs de tabac à vapoter. Celui-ci a cité des tests de laboratoires scientifiques, sur sa page Facebook, disant que la cigarette électronique est 95% plus sûre que les cigarettes classiques.

Le Dr Prakit a rejeté cette déclaration de M. Maris en disant que les tests sur la cigarette électronique étaient faux. Les testeurs auraient été financés par des producteurs de cigarettes électroniques. Les recherches n’ont pas été validées par les scientifiques, notamment aux États-Unis.

Il a ajouté que, certes, le vaping ne crée pas de fumée comme le tabac, mais la vapeur des cigarettes électronique est nocive pour les tissus des poumons et des vaisseaux sanguins. De plus la cigarette électronique orienterait les nouveaux vapoteurs vers le tabac.

Le Dr Prakit Vathesatogkit a déclaré que la vapeur d’e-cigarette contient plus de 250 produits chimiques nocifs, dont 70 qui peuvent causer le cancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *